Nombre de bosses chameau / dromadaire

94

Vous avez toujours entendu parler du chameau et du dromadaire. Ces animaux sont retrouvés dans le désert. Par ailleurs, bien souvent, vous savez que ces deux animaux ont des bosses. Cependant, il est difficile de se souvenir de qui en a plus que l’autre. Et c’est pour vous apporter plus d’éclaircissement à ce sujet que nous rédigeons cet article. Aussi, nous vous parlerons de ces deux animaux et de leurs traits caractéristiques. Prenez soin donc de lire cet article jusqu’au bout.

Qu’entendons-nous par dromadaire ?

Le dromadaire est l’animal du désert. Le mot dromadaire vient du mot « drump ». En Inde, cela signifie « courir ». Il est encore appelé « chameau d’Arabie ». Aussi, le dromadaire est infatigable. En effet, à peine à 1 jour de naissance, le bébé dromadaire est capable de se lever. Et aussi, il est capable de suivre sa mère dans le désert. Par ailleurs, l’homme ne serait rien sans ce vaisseau du désert.

A découvrir également : Conversion de millilitres en onces liquides, convertir : convertir : ml en fl oz

En effet, le dromadaire est bien équipé pour les longues marches dans le désert. Aussi, il est incroyablement adapté aux conditions extrêmes de cet océan de roches et de sable. Pour ce faire, il dispose de pieds larges pour ne pas s’enfoncer dans le sable. Ses narines se ferment contre le vent et de grands cils pour se protéger les yeux. Il peut rester des semaines sans manger. Également, il peut rester des mois sans boire. Mais quand il boit, rassurez-vous, il boit vraiment beaucoup.

Qu’entendons-nous par chameau ?

Le chameau est un animal bien plus mystérieux que vous ne le croyez. Tout autour du monde, les chameaux sont souvent vus comme les « navires du désert ». Et ce, étant capable de parcourir des distances extraordinaires, avec très peu de ressources. C’est un talent dont ils usent au quotidien. Pendant l’hiver, les chameaux se déplacent constamment, errant sur de longues distances. Et ce, à la recherche de nourritures.

A lire aussi : kW, Ch et HP : Quelle est la différence ?

Par ailleurs, le printemps est une saison de liberté et d’excitation pour le chameau de Bactriane mal. Pour attirer les femelles, ce dernier adopte une position étrange, genre légèrement accroupi. À l’aide de sa queue, il diffuse sa senteur masculine. Son parfum caractéristique sert également à intimider les autres prétendants qui voudraient en découdre. Soulignons que les chameaux de Bactriane ne se battent qu’en dernier recours. En effet, leur énergie est précieuse et, il vaut mieux l’utiliser pour s’amuser avec les femelles. La chamelle est le nom donné au chameau femelle. Quant à leur petit, il porte le nom de chamelon.

Comment distinguer le chameau du dromadaire ?

Le dromadaire et le chameau appartiennent à la même famille : les camélidés. Mais attention ! Ils n’appartiennent pas à la même espèce. D’un côté, il y le Camelus dromedarius plus connu sous le nom de dromadaire. Et de l’autre côté, il y a le Camelus Bactrianus plus connu sous le nom de chameau de Bactriane.

En outre, ces deux espèces occupent de très différents territoires. À cet effet, le dromadaire préfère la chaleur. Il y a 3 000 ans, il vivait sur la péninsule arabique. C’est à cette époque qu’il a été : domestiqué et puis son territoire s’est considérablement étendu. Ainsi, aujourd’hui, vous le retrouverez dans tout le Sahara, les pays du Maghreb. Mais aussi, au Proche et Moyen-Orient jusqu’en Inde dans le désert du Thar. Quant au chameau, il arpente les plaines arides d’Asie-centrale. Et ce, depuis l’Anatolie en Turquie jusqu’en Mandchourie puisqu’il supporte très bien le froid. Ce dernier a des poils plus longs.

Quid du nombre de bosses du chameau et du dromadaire ?

Ces deux animaux se ressemblent beaucoup. Toutefois, ils se différencient également par le nombre de bosses qu’ils possèdent. En effet, le chameau possède deux bosses. Quant au dromadaire, il n’en possède qu’une seule. Les bosses du chameau se justifient par le fait qu’en Asie, il peut faire très chaud ou très froid. Ce qui demande beaucoup d’énergie. Pour être bien préparé donc, le chameau possède deux bosses.

Par ailleurs, la bosse du dromadaire ou les bosses du chameau ne contiennent pas d’eau. Lesdites bosses constituent en effet, une poche, une réserve de graisse et donc d’énergie. En ce qui concerne celles du dromadaire, elle peut atteindre 90 kg. Au fur et à mesure que ces animaux épuisent leur énergie, les bosses s’aplatissent et tombent sur le côté. Il est donc temps qu’ils mangent. Aussi, ils peuvent rester plusieurs jours voire semaines sans boire.