Comment faire refleurir une jacinthe ?

41
refleurir une jacinthe

Vous aviez forcé la floraison d’une jacinthe pendant l’hiver pour apporter de la couleur à votre décoration de Noël. Maintenant, vous vous demandez s’il est encore possible de la faire refleurir. La réponse est oui dans la majorité des cas. Il suffit de suivre le bon processus. Découvrez ici les différentes étapes à suivre pour faire refleurir une jacinthe.

Est-il toujours possible de faire refleurir une jacinthe ?

Avant de commencer avec les différentes étapes, une mise au point est nécessaire. En réalité, il n’est pas toujours possible de faire refleurir une jacinthe. Tout dépend de la manière dont le bulbe a été forcé par les fleuristes et les particuliers avant l’hiver. Tous les procédés ne favorisent pas une nouvelle floraison.

A découvrir également : Comment récupérer une dent qui bouge ?

Si vous avez forcé la floraison de la jacinthe dans un pot, elle va probablement refleurir après 2 ou 3 ans. En effet, le forçage est épuisant pour le bulbe. De ce fait, la jacinthe se repose pendant un certain moment avant de refleurir naturellement.

Par contre, si vous avez forcé la floraison en intérieur dans une vase de forçage, il n’y a pas d’issue possible. Des bulbes forcés de cette manière ne servent plus à rien et il est recommandé de les jeter. La raison est qu’il n’y a pas eu de substrat et le bulbe n’a pas eu les nutriments pour se préparer à refleurir.

A voir aussi : Quel est le nombre de pages dans le Coran ?

Comment faire refleurir la jacinthe ?

refleurir une jacinthe

Si vous avez mis vos bulbes en pot en hiver, vous devez maintenant attendre 2 ans au moins. C’est la moindre des choses à faire. De surcroît, avec ce bulbe, vous ne pourrez plus réaliser un forçage pour une floraison prématurée. Pour aider votre plante à refleurir de façon naturelle, voici quoi faire :

Laissez les bulbes reconstituer leurs réserves

Après le forçage de la jacinthe, elle va inévitablement se faner à un moment donné. Ceci se passe généralement de mars à mai. À cette étape, il est important de laisser les fleurs se faner et jaunir.

Vous devez donc continuer l’arrosage comme si de rien était. Toutefois, trouvez le bon rythme pour ne pas faire pourrir le bulbe. Il faut également penser à nourrir la plante en apportant de l’engrais à la terre.

Lorsque le feuillage est complètement jauni et séché, vous pourrez maintenant les couper à ras. En fait, avec le jaunissement, les bulbes absorbent assez de nutriments et constituent des réserves. Par conséquent, si vous coupez trop tôt, le bulbe n’aura pas assez d’énergie pendant une refloraison.

Enlevez les bulbes

Lorsque les feuilles sont coupées, on doit penser à faire reposer les bulbes. Il faut donc les arracher et les conserver dans un endroit frais, sec et sans lumière. Il est vivement déconseillé de laisser les bulbes qui n’ont plus de fleurs dans leurs pots.

Cela retarde le processus et il n’y aura probablement pas de floraison au prochain printemps. Même s’il devrait en avoir, les fleurs de jacinthe ne seront pas vraiment belles. Vous pourrez faire de même si vous plantez votre jacinthe dans le jardin ou en terre.

Plantez vos bulbes de jacinthe

Les bulbes arrachés seront remis en terre pour produire leurs plus belles fleurs au printemps prochain. La période propice pour remettre en pot, en jardinière ou au jardin est l’automne. Votre fleur à bulbe peut donc se préparer à pousser et à fleurir au printemps. Dans votre jardin, veillez bien à choisir un endroit mi-ensoleillé.

Pour tous les types de culture, il faut respecter les bonnes pratiques pour faire refleurir vos bulbes de jacinthe. Ces derniers poussent en sol léger avec un bon drainage. Pensez donc à réaliser une couche de drainage pour ne pas laisser pourrir les bulbes.

En conclusion, il n’est pas possible de faire refleurir tous les bulbes après une culture forcée. Si vous avez réalisé le forçage en pot, vous devez faire preuve de patience pour avoir à nouveau des fleurs avec vos bulbes. Prenez donc le temps de vous occuper de votre plante.