Quelle différence entre analyse financière et économique ?

1425

Les notions d’analyse financière et économique semblent parfois dire la même chose pour plusieurs personnes. Pourtant, ce sont des termes qui ne veulent pas dire la même. Ainsi, ils présentent plusieurs divergences. Découvrez dans cet article la différence existante entre analyse financière et économique.

Analyse financière : qu’est-ce que c’est ?

L’analyse financière est une discipline qui est souvent étudiée en science de gestion. En effet, elle est permet de mener une étude approfondie permettant d’avoir une idée de l’état de santé d’une entreprise grâce à certaines données chiffrées.  Dans la plupart des structures, ce sont les documents fiscaux qui sont pris en compte pour faire cette étude. Cependant, il est important de dire que c’est une analyse qui permet de faire ressortir deux informations capitales.

A lire également : Stratégies efficaces pour un remboursement rapide de vos dettes : Guide ultime

Il s’agit du bilan et du compte résultat de la société. En ce qui concerne le bilan, il permet de calculer les fonds de roulement dont dispose l’entreprise et les ratios. Il s’agit entre autres du ratio de trésorerie, de rentabilité, de solvabilité, de liquidité, d’endettement, d’autonomie financière et bien d’autres. D’autre part, le compte résultat permet d’évaluer la capacité d’autofinancement (CAF) de votre société. Grâce au résultat obtenu suite à cette évaluation, vous aurez une idée de la capacité de l’entreprise à générer des revenus propres.

laptop computer on glass-top table

Lire également : Stratégies éprouvées pour un remboursement efficace de vos dettes

Analyse économique : qu’est-ce que c’est ?

L’analyse économique est une discipline théorique qui est pour la plupart du temps étudiée en science d’économie. En effet, c’est une étude qui permet d’analyser le comportement des personnes et des entreprises. Précisément, c’est une matière qui explique les raisons motivant les choix de consommation d’un individu. Au niveau d’une structure ou société, cette étude porte sur les décisions prises pour le développement de l’entreprise.

Cependant, il est important de dire que l’analyse économique est caractérisée par de deux autres disciplines. Il s’agit de la macroéconomie ainsi que de la microéconomie. Le premier est une étude axé sur les politiques budgétaire et monétaire des pays. Par contre, le second est une matière prenant en compte l’analyse du comportement des consommateurs ( ménages et entreprises). Donc, l’analyse économique prend également en considération les grands agrégats économiques.

Analyse financière et économique : quelle différence ?

Les analyses financière et économique ont plusieurs points de différence. En premier, le premier est lié à la discipline scientifique de gestion et le second est lié à l’économie. D’autre part, l’analyse financière permet d’avoir une idée l’état des comptes d’une entreprise. Par contre, l’analyse économique permet d’en savoir plus sur les comportements des consommateurs. C’est-à-dire des ménages et des entreprises.

En général, l’analyse financière s’inscrit dans le cadre de la gestion qui étudie l’état des finances d’une entreprise. Par contre, l’analyse économique permet surtout de comprendre les raisons motivant le choix du consommateur ainsi que les décisions des entreprises

Les outils de l’analyse financière : ratios et indicateurs clés

Les outils de l’analyse financière sont nombreux et permettent d’évaluer la performance et la santé financière d’une entreprise. Parmi les plus utilisés, il y a les ratios et indicateurs clés.

Le ratio financier est un indicateur qui mesure la relation entre deux variables financières. Il existe plusieurs types de ratios, dont le ratio de liquidité qui mesure la capacité de l’entreprise à faire face à ses obligations à court terme, le ratio d’endettement qui mesure le niveau d’endettement de l’entreprise par rapport à ses capitaux propres, le ratio de rentabilité des capitaux propres qui évalue le rendement généré par les investissements des actionnaires ou encore le ratio du fonds de roulement net global (FRNG) qui permet d’évaluer la solvabilité générale d’une entreprise.

Il ne suffit pas seulement de calculer ces indicateurs pour avoir une vision complète sur l’état financier d’une entreprise. Il faut aussi tenir compte du contexte économique dans lequel elle opère ainsi que des spécificités liées à son secteur d’activité.

L’utilisation conjointe des outils issus de l’analyse économique est aussi importante pour avoir une vision globale sur la situation actuelle et future. Effectivement, cette analyse prend en considération différents facteurs tels que : les changements législatifs et réglementaires ayant impacté un marché donné ; les tendances observables en matière technologique ; la concurrence présente sur ce même marché…

Utiliser conjointement ces deux analyses peut s’avérer très bénéfique pour aider une société dans sa prise de décisions stratégiques.

L’importance de l’analyse économique dans la prise de décisions stratégiques

L’analyse économique est un outil clé pour les dirigeants d’entreprise qui cherchent à prendre des décisions stratégiques éclairées. Cette analyse permet effectivement de comprendre les tendances du marché, la concurrence et l’environnement réglementaire dans lequel opère une entreprise. Grâce à cette compréhension approfondie, les dirigeants peuvent anticiper les changements futurs et identifier des opportunités de croissance ou encore des menaces potentielles.

Dans un environnement économique de plus en plus complexe où la concurrence est forte, il devient essentiel pour une entreprise d’utiliser l’analyse économique comme un outil puissant pour maintenir sa compétitivité sur le marché.

Cette analyse peut aider les entreprises à identifier leur positionnement sur le marché par rapport aux concurrents actuels et potentiels. Elle peut aussi aider à déterminer si une entreprise doit se développer dans de nouveaux marchés ou secteurs d’activité afin de diversifier ses sources de revenus.

L’utilisation conjointe de l’analyse financière permet aux dirigeants d’avoir une vue complète sur la situation actuelle et future ainsi que sur les risques encourus ou non par leurs décisions futures. Cela permettra donc aux entreprises qui souhaitent investir dans des projets complexes mais rentables sans mettre en danger leur santé financière globale.

Il faut deux types d’analyses : l’analyse financière ainsi que celle liée au contexte macro-économique. Ces deux types d’analyse permettent aux dirigeants d’avoir une vision stratégique claire et complète sur la situation de leur entreprise, les aidant à prendre les bonnes décisions pour assurer sa croissance et son succès futurs.