Comment connaître les couleurs qui vous vont le mieux ?

1304

Comment reconnaitre les couleurs qui conviennent le mieux ? C’est la question que se posent de nombreuses personnes. Si vous faites partie d’elles alors, vous êtes la bienvenue. Le choix de la couleur convenable, encore appelé colorimétrie, n’est pas aussi facile qu’on le croit. Toutefois, pas de panique ! Voici quelques astuces utiles pour savoir quelles couleurs vous conviennent le mieux.

La colorimétrie : qu’est-ce que c’est ?

La colorimétrie consiste à reconnaitre et à choisir les couleurs idéales. Elles doivent être en accord avec la couleur de l’iris des yeux, celle de la peau et des cheveux. Lorsqu’elles sont très bien choisies, elles illuminent le visage et parfois réduisent ses imperfections. Les couleurs parfaites peuvent également avoir un effet positif sur votre confiance en soi. Vous renverrez des ondes positives à toutes les personnes qui vous rencontrent.

A voir aussi : Astuces incontournables pour métamorphoser une tenue de jour en look de soirée

Reconnaitre la couleur qui convient le mieux

La couleur idéale est celle qui vous met en valeur aussi bien le visage que le reste du corps (silhouette). Il existe une variété de nuances, de tons et de palettes de couleurs. L’astuce consiste à choisir les couleurs selon votre saison : printemps, été, automne et hiver. Ainsi, on distingue 4 palettes de couleurs chaudes et froides.

Printemps

Cette saison regroupe les couleurs chaudes, notamment l’orange, le doré, le beige, le brun, le jaune et le corail. L’anis, la turquoise, le rouge orangé, le saumon sont également des couleurs parfaites pour les personnes du printemps. En revanche, il faudra éviter le bleu marine, le gris, le blanc et le bordeaux. Ces couleurs ont tendance à ternir le teint.

A lire aussi : Comment trouver une bonne taille de chaussure Adidas pour femme ?

Été

L’été est la saison idéale pour les couleurs pastel et froides. Les personnes de cette saison doivent utiliser les couleurs acidulées suivantes :

  • Mauve ;
  • Lilas ;
  • Bleu clair ;
  • Parme ;
  • Rose poudré ;
  • Fuchsia clair.

Les couleurs telles que le vert, le rouge framboise ou le gris peuvent aussi les mettre en valeur. Pour ce qui est des couleurs à éviter, on distingue le blanc pur, l’orange, le beige, le marron, le chaud jaune.

Automne

Les personnes de la saison automne peuvent opter pour les couleurs intenses et chaudes. Il s’agit notamment des couleurs jaune safran et fauve, miel, vert mousse, bronze, jaune or, cuivre, etc. Les couleurs qui ne les mettent pas en valeur sont le rouge, bleu, le magenta, le blanc et le gris.

Hiver

Les personnes hivernales peuvent porter avec élégance des couleurs intenses, mais froides. Entre autres, on peut citer le rouge bleuté, le bleu azur, le rose vif, le vert émeraude, le violet, etc. Outre ces couleurs, le rouge hermès et le fuchsia peuvent les sublimer. Elles devront éviter les tons bleu pétrole, vert mousse, jaune moutarde, kaki.

Il revient à présent à savoir de quelle saison vous êtes. Pour y arriver, prenez en compte votre teint, la teinture naturelle de vos cheveux et celle de votre iris.

Comment déterminer votre saison colorimétrique ?

Vous souhaitez connaître les couleurs qui vous vont le mieux ? Alors il faut déterminer votre saison colorimétrique !

Il faut savoir qu’il existe quatre saisons : l’hiver, l’été, le printemps et l’automne. Plusieurs critères entrent en jeu pour déterminer votre saison colorimétrique : la couleur de vos yeux, de vos cheveux et celle de votre peau.

Pour commencer, observez bien la couleur de vos yeux. Sont-ils plutôt verts ou bleus ? Ou peut-être marron ? En fonction de cela, vous pouvez déjà avoir une idée sur votre saison colorimétrique.

Penchez-vous sur la couleur de vos cheveux. Sont-ils plutôt blonds ou bruns ? Roux peut-être ? Là aussi, cette information a son importance.

Analysez la teinte naturelle de votre peau. Êtes-vous clair(e) ou foncé(e) ? Est-ce que des taches apparaissent facilement au soleil ?

Il faut porter des couleurs lorsque vous faites cette analyse car elle permettra un rendu plus fidèle à ce que sera le résultat final.

Une fois que vous avez toutes ces informations en tête (couleur des yeux, couleur des cheveux, teint), comparez-les aux caractéristiques propres aux différentes saisons :

• L’hiver se caractérise notamment par un teint très clair avec des nuances roses ou dorées et les yeux bleus/gris/verts profonds ainsi que les cheveux bruns/noirs.

• Le printemps privilégie davantage les couleurs chaudes et pastel. Les yeux sont plutôt verts clairs ou bleus-verts avec des reflets dorés, les cheveux blonds foncés à roux.

• L’été est synonyme de teint pâle aux nuances rosées ou neutres ainsi que pour une couleur des yeux plutôt douce : bleu/vert/gris ou noisette/doré. Les cheveux peuvent être châtains clairs à blonds cendrés.

• L’automne s’accompagne d’un teint qui peut varier entre ocre et beige et ce type de saison colorimétrique aura généralement des yeux marron/noisette avec une couleur naturelle ; ses cheveux seront quant à eux souvent brun foncé à roux.

En respectant ces critères, vous devriez rapidement pouvoir déterminer votre saison colorimétrique ! Cela vous permettra ensuite de choisir les couleurs qui mettent le mieux en valeur vos traits, tout en restant cohérent(e) avec votre personnalité. N’hésitez pas à demander conseil auprès d’un professionnel si besoin.

Les astuces pour harmoniser votre garde-robe avec votre colorimétrie

Maintenant que vous avez déterminé votre saison colorimétrique, il est temps de mettre vos connaissances en pratique afin d’harmoniser votre garde-robe avec les couleurs qui vous vont le mieux. Voici quelques astuces pour y parvenir rapidement et facilement.

Commencez par trier les vêtements de votre placard en fonction des couleurs qui conviennent à votre saison colorimétrique. Pour cela, n’hésitez pas à faire appel aux cercles chromatiques disponibles sur internet ou dans les magazines spécialisés en mode. Cela vous permettra de visualiser facilement quelles sont les teintes compatibles entre elles.

Une fois cette première étape accomplie, ne jetez pas vos vieux vêtements ! Il peut être intéressant d’apprendre à associer certaines couleurs qu’on pensait incompatibles entre elles : un haut marron avec une jupe bleue foncée pourrait très bien s’accorder ensemble si chacune des deux pièces a la même saturation de couleurs, par exemple. Pensez aussi aux accessoires comme les écharpes, bijoux et chaussures pour apporter une touche complémentaire tout en respectant toujours votre palette prévue.

N’oubliez pas non plus que la qualité du tissu influe grandement sur l’impression visuelle rendue par une tenue vestimentaire. Favorisez plutôt des matières nobles telles que le cuir véritable ou encore la soie naturelle. Évitez autant que possible les tons criards car ils attirent trop l’attention aux dépens du reste de votre tenue.

N’hésitez pas à demander conseil auprès d’un professionnel de la mode en cas de doute ou si vous avez besoin d’une analyse plus poussée. Les stylistes sont là pour vous aider à trouver les couleurs qui mettront le mieux en valeur vos atouts physiques et souligneront votre personnalité au quotidien.