Je vous joins ou je vous joint

854
alphabet, abc, spelling

Vous avez sûrement déjà hésité entre ces deux formes lorsque vous avez voulu envoyer un mail avec une pièce jointe ou dans d’autres circonstances. Quelle est l’expression correcte et est-ce que cela dépend du contexte ? Dans cet article, nous expliquons la règle de conjugaison qui s’applique au verbe joindre en plus des erreurs à éviter avec ce mot.

Je vous joins ou je vous joint : quelle est la règle de conjugaison?

Joindre est un verbe du troisième groupe qui signifie mettre en contact, assembler, attacher ou ajouter. Le verbe « joindre » suit la conjugaison du verbe en « indre ». Il se conjugue avec l’auxiliaire avoir aux temps composés. Au présent de l’indicatif, il se termine par -s à la première personne du singulier (je) et à la deuxième personne du singulier (tu), et par -t à la troisième personne du singulier (il/elle/on). Par exemple :

A lire en complément : Où habitent Karine Ferri et Yoann Gourcuff ?

Lorsque le sujet est à la première personne du singulier et qu’il est suivi d’un complément d’objet indirect introduit par la préposition à, je vous joins s’écrit toujours avec un -s. La conjugaison du verbe reste la même, même si le mot « vous » est inséré entre « je » et « joint ». Par exemple :

  • Je vous joins le rapport que vous m’avez demandé.
  • Je vous joins ma carte de visite.

Les erreurs à éviter avec le verbe joindre

Je vous joint ne s’écrit jamais avec un -t parce qu’il s’agit ici d’une faute d’orthographe courante qui provient d’une confusion entre le présent et le passé simple. En effet, au passé simple, le verbe « joindre » finit avec -t à la première et à la troisième personne du singulier. Par exemple :

  • Je vous joint hier soir, mais votre ligne était occupée.
  • Il me joint une lettre manuscrite avec son dossier.

Cependant, le passé simple est un temps littéraire qui n’est pas utilisé dans le langage courant ni dans les mails professionnels. Le passé composé qui se forme avec l’auxiliaire avoir et le participe passé joint est généralement préféré. Par exemple :

  • Je vous ai joint hier soir, mais votre ligne était occupée.
  • Il m’a joint une lettre manuscrite avec son dossier.

Une autre erreur fréquente consiste à confondre le verbe joindre avec l’adjectif joint qui s’accorde en genre et en nombre avec le nom qu’il qualifie. Par exemple :

  • Vous trouverez ci-joint une photo de mon passeport.
  • La facture est jointe au colis.

L’adjectif joint signifie qui accompagne quelque chose ou qui est placé entre deux éléments.

Comment ne plus se tromper?

Pour ne plus faire l’erreur entre ces 2 termes, vous pouvez remplacer le verbe joindre par un verbe du même groupe comme peindre ou craindre pour vérifier la terminaison. Par exemple :

  • Je vous peins/crains (avec un -s) -> je vous joins (avec un -s)
  • Je/j’il/j’elle peint/craint (avec un -t) -> je/j’il/j’elle joint (avec un -t)

En outre, ne confondez pas « joindre » et « jointer ». « Joindre » signifie « mettre ensemble » ou « entrer en contact avec », tandis que « jointer » signifie « ajuster les joints ». Vous avez aussi « joindre » et « rejoindre ». « Joindre » signifie « entrer en contact avec », tandis que « rejoindre » signifie « se réunir avec quelqu’un ». Enfin, évitez d’utiliser « je vous joint ». Cette forme est incorrecte, car elle ne suit pas la règle de conjugaison du verbe « joindre ».

Les situations courantes où l’on utilise le verbe joindre

Maintenant que nous avons clarifié l’utilisation correcte du verbe ‘joindre’, il est temps d’examiner les situations courantes où ce verbe est utilisé. Le verbe ‘joindre’ peut être utilisé dans un contexte professionnel pour envoyer des documents, tels qu’un devis ou une facture, à un client par e-mail, fax ou courrier. Le terme ‘joindre’ peut aussi être employé pour signifier une union physique de deux choses distinctes.

Lorsque vous souhaitez contacter quelqu’un via un téléphone portable et que celui-ci ne répond pas, laisser un message vocal en précisant votre numéro de téléphone et demander à cette personne de vous rappeler sont souvent requis. Dans ces cas-là, vous pouvez également utiliser le verbe ‘joindre’. Par exemple : ‘J’ai essayé de te joindre plusieurs fois aujourd’hui, mais je suis tombé sur ta messagerie chaque fois’.

Dans la communication écrite formelle, comme les lettres administratives ou avec vos supérieurs hiérarchiques au travail, l’utilisation du mot ‘joignable’ indique simplement qu’une personne est disponible et accessible aux autres. Cela peut se traduire par exemple comme ceci : ‘Je suis actuellement en déplacement jusqu’à vendredi prochain, mais je reste joignable par e-mail pendant cette période’.

Lorsqu’on a besoin de transmettre rapidement une information importante oralement, comme des coordonnées bancaires, on pourrait dire : ‘Je voulais juste t’appeler pour te donner mes nouvelles coordonnées bancaires. Est-ce que tu peux les noter ?’.

Comme nous pouvons le voir grâce à ces différents exemples concrets, le verbe ‘joindre’ est un mot polyvalent qui peut être employé dans des contextes différents, mais il doit être utilisé avec précision afin d’éviter les confusions et les erreurs.

Les synonymes et antonymes du verbe joindre pour enrichir son vocabulaire

Si le verbe ‘joindre’ est souvent utilisé dans la communication professionnelle, il peut parfois être nécessaire de varier son vocabulaire afin d’éviter les répétitions et d’enrichir ses écrits. Pour cela, il existe plusieurs synonymes du verbe joindre qui peuvent être utilisés en fonction du contexte.

Le premier synonyme à connaître est le mot ‘rattacher’. Ce terme peut être employé pour signifier l’action de relier deux choses distinctes ensemble. Par exemple : ‘Je vais rattacher ce document à l’e-mail que je vais t’envoyer’. Le mot ‘unir’ est aussi un synonyme possible qui implique une action similaire de rapprochement entre deux éléments différents. On pourrait ainsi dire : ‘J’ai uni ces deux feuilles pour n’en faire qu’une seule affiche’.

Un autre synonyme utile est le mot ‘contacter’, qui se réfère spécifiquement au fait d’établir une communication avec quelqu’un, souvent par téléphone ou e-mail. C’est un bon choix lorsque vous cherchez à contacter quelqu’un sans mentionner explicitement l’action de rejoindre cette personne physiquement.

Nous pouvons utiliser des antonymes pour exprimer l’inverse de joindre dans des situations spécifiques ; par exemple, si vous voulez indiquer que quelque chose devrait rester séparé ou isolé plutôt que joint ensemble • comme lorsqu’on veut clairement séparer deux informations contradictoires -, on pourrait considérer des mots comme ‘dissocier’ ou ‘séparer’.

Il existe de nombreux synonymes et antonymes du verbe ‘joindre’ qui peuvent être utilisés pour varier son vocabulaire selon le contexte. Les choisir avec attention peut permettre d’enrichir ses écrits tout en améliorant la précision de sa communication professionnelle.