Comment fonctionne le skateboard électrique ?

1570

Les skateboards électriques sont des moyens de déplacement à part entière qui séduisent de plus en plus de personnes. Ces planches à roulettes spéciales sont inspirées des skateboards classiques, mais présentent quelques améliorations. Grâce à leur mode de fonctionnement se déplacer avec est beaucoup plus simple. Souhaitez-vous savoir comment fonctionne ce type de skateboard ? Si oui, la suite de cet article devrait certainement vous intéresser.

Les rôles de la batterie et du moteur

Le fonctionnement du skateboard électrique repose en grande partie sur son moteur. Il s’agit d’une planche à roulettes dotée d’un moteur lui permettant de se mouvoir sans faire trop d’efforts. Il n’est donc plus nécessaire de poser son pied au sol pour prendre de l’élan avant d’avancer. Le moteur sert à faire tourner automatiquement les roues une fois en marche.

A lire aussi : Comment résoudre problème WhatsApp ?

Le moteur est associé à une batterie en lithium. Il s’agit d’une batterie rechargeable incorporée dans la planche. En fonction du modèle et de la marque, elle peut posséder une très bonne autonomie. Certaines batteries permettent par exemple de rouler sur plus de 40 km après une recharge. Il faut préciser qu’il existe des modèles de skateboards électriques dotés de deux moteurs.

Avancer avec la télécommande sans fil

Pour avancer avec son skateboard électrique, il faut se servir de la télécommande. Cette dernière est sans fil et directement connectée au moteur. Elle permet ainsi de le mettre en marche ou de l’éteindre. Actionner les freins se fait aussi directement avec la télécommande. Elle vous permet aussi de choisir un mode de conduite.

A voir aussi : Comment planifier un voyage à moindre coût

Selon le modèle de skateboard, il peut y avoir plusieurs modes pour faciliter la conduite. Ces modes sont à choisir en fonction du type de la route sur laquelle vous êtes. Vous pouvez aussi accélérer avec la télécommande et avoir ainsi, un contrôle total sur la planche électrique.

Se diriger en inclinant la planche

Il n’est pas évident que vous avanciez uniquement sur les routes en ligne droite. Pour mieux maîtriser votre skateboard électrique, vous devez donc savoir comment prendre les virages. Pour vous diriger, il suffit d’incliner la planche. Le but est de mettre son poids du côté où vous souhaitez tourner.

Les roues suivront ensuite le mouvement et la planche tournera dans la direction choisie. Il n’est donc pas nécessaire d’utiliser la télécommande du skateboard électrique pour tourner.

En somme, il faut retenir que le principe de fonctionnement du skateboard électrique est très simple. Cette planche à roulettes est dotée d’un moteur actionné par une télécommande. Il se charge de faire tourner les roues. Tourner dans une direction se fait grâce à une petite inclinaison du corps.

Les différentes types de skateboards électriques sur le marché

Il existe plusieurs types de skateboards électriques sur le marché, chacun ayant ses propres caractéristiques et avantages. Il y a les modèles classiques qui ressemblent à des planches à roulettes traditionnelles mais équipées d’un moteur électrique. Ces skateboards ont généralement une vitesse maximale de 25 km/h avec un temps de charge moyen compris entre 1h30 et 2 heures.

Il y a les longboards électriques qui sont plus longs que les planches traditionnelles et offrent une conduite plus stable pour ceux qui cherchent à parcourir des distances plus importantes. Les longboards peuvent atteindre des vitesses allant jusqu’à 40 km/h avec une autonomie moyenne pouvant aller jusqu’à 35 kilomètres.

Les penny boards ou mini-skateboards sont aussi très populaires chez les amateurs de skateboard électrique en raison de leur taille compacte et facilement transportable. Ces modèles ont généralement une vitesse maximale comprise entre 20 et 25 km/h avec un temps de charge rapide variant entre 45 minutes et une heure maximum.

Il y a les modèles tout-terrain conçus pour la pratique hors route tels que le dirt board ou encore l’ATV (All Terrain Vehicle). Ce type de skateboard est doté d’une suspension efficace permettant aux utilisateurs non seulement d’affronter tous types de terrains accidentés comme le sable ou la neige mais aussi de grimper des pentes assez raides sans difficulté particulière.

Quel que soit votre choix parmi ces différents types, vous devez être conscient qu’il existe différents niveaux d’expérience requis pour piloter chaque modèle. Pensez à bien trouver le skateboard électrique qui convient le mieux à votre niveau d’expertise en matière de planche à roulettes.

Les avantages et les inconvénients du skateboard électrique par rapport au skateboard traditionnel

Le skateboard électrique peut sembler être une solution pratique pour la ville, mais comment se compare-t-il au traditionnel skateboard à roulettes ? Vous devez noter que le skateboard électrique offre de nombreux avantages par rapport à son homologue non motorisé.

L’un des principaux avantages du skateboard électrique est qu’il permet aux utilisateurs de parcourir des distances plus importantes sans avoir besoin de pousser constamment. Cela peut être particulièrement utile pour les trajets domicile-travail ou tout simplement pour explorer la ville. Contrairement au skateboarding traditionnel qui nécessite une certaine habileté physique et un entraînement régulier, le skateboard électrique ne nécessite pas beaucoup d’effort physique.

Un autre avantage du skateboard électrique est sa capacité à atteindre des vitesses élevées. Les modèles haut de gamme peuvent atteindre jusqu’à 40 km/h, ce qui en fait une option rapide et efficace pour se déplacer rapidement dans la ville. Avec une autonomie moyenne allant jusqu’à 35 kilomètres sur certains longboards électriques haut de gamme, vous pouvez parcourir votre itinéraire quotidien sans craindre que votre batterie ne s’épuise.

Malgré ces avantages évidents, il y a aussi certains inconvénients liés à l’utilisation du skateboard électrique par rapport au traditionnel board classique. L’un des principaux inconvénients est son coût souvent relativement élevé par rapport aux planches normales non motorisées. Bien que cela puisse varier selon les marques et les modèles choisis ainsi que leurs fonctionnalités, les skateboards électriques sont souvent plus chers que les planches classiques.

Comme pour tout engin motorisé, la maintenance est aussi une dépense supplémentaire. Les batteries doivent être remplacées après un certain temps et la réparation d’une planche peut s’avérer coûteuse en cas de dommages mécaniques ou électroniques.

Il y a aussi l’aspect sécurité à considérer. Avec une vitesse maximale importante et le besoin d’un frein efficace pour ralentir ou arrêter rapidement leur progression si nécessaire, utiliser un skateboard électrique nécessite une certaine prudence et des protections adaptées telles que les casques de vélo peuvent s’avérer indispensables.

Malgré ces quelques inconvénients communs liés aux engins motorisés en général, le skateboard électrique reste donc une excellente option si vous cherchez un moyen rapide et pratique de se déplacer dans la ville sans trop d’efforts physiques tout en restant vigilant quant à votre propre sécurité personnelle.