Quelles sont les étapes à suivre pour changer de banque ?

1077
Quelles sont les étapes à suivre pour changer de banque ?

Les établissements bancaires existent en grand nombre. Cependant, en fonction des services qu’elles proposent, elle n’arrive pas toujours à combler les attentes de leur clientèle. Voici des étapes à suivre si vous avez l’intention de changer de banque.

Faire une comparaison des banques en fonction des offres

Avant de changer de banque, il est nécessaire de choisir une nouvelle institution. Et pour la cause, trois types de banque sont disposés à vous servir : les banques traditionnelles, les néo banques et les banques en ligne. Afin de trouver celle qui vous convient, vous devrez forcément comparer les offres et les tarifs que chacune d’elles proposent. Par ailleurs, vous pouvez avoir plus d’informations sur Hellomonnaie par rapport aux offres possibles. 

A lire également : Tout ce qu'il faut savoir sur les crédits à la consommation : avantages et inconvénients

Ouvrir un compte bancaire et lancer les transferts de virements et prélèvements bancaires 

Dans votre nouvelle banque, vous devez ouvrir un nouveau compte. Généralement, cela ne nécessite aucuns frais. Vous aurez un nouveau RIB afin d’assurer la mise à jour des différentes transactions. Cela dit, après finalisation des procédures de création de compte puis validation, vous pouvez engager les transferts de fonds sur le nouveau compte. Cette étape nécessite une bonne coordination. Au préalable, vous devez prévenir tous les organes susceptibles du changement de domiciliation.

Fermer l’ancien compte

L’ultime étape revient à fermer le compte après l’avoir complètement vidé. À la fin, il est important de prévenir la banque de votre départ par une lettre de recommandation. Elle bloquera de ce part, l’accès aux services liés d’une manière ou d’une à votre ancien compte. Cela dit, plus aucune pièce (chéquier, carte bancaire…) ne sera à nouveau valide. D’ailleurs, il est judicieux de retourner ces éléments à l’ancienne banque. 

A lire également : Où vendre son or à Nice ?

Vérifier les conditions de transfert de son ancien compte vers le nouveau

Avant de finaliser votre changement de banque, pensez à bien vérifier les conditions dans lesquelles se fera le transfert de votre ancien compte vers le nouveau. Effectivement, certains établissements financiers peuvent appliquer des frais pour la fermeture du compte et le transfert des fonds. Pensez à bien lire les termes de l’offre contractuelle proposée par votre nouvelle banque.

Vous devez savoir que la loi Macron a instauré un service gratuit permettant à chaque client d’une banque française de faire réaliser gratuitement toutes les démarches nécessaires au changement d’établissement bancaire. Cette mesure vise à faciliter la mobilité bancaire en France et favorise ainsi une saine concurrence entre les différents acteurs du secteur financier.

Pour bénéficier pleinement des avantages offerts par cette loi, il faut remplir certaines conditions préalables : depuis 2018, tous les clients particuliers ont droit à ce nouvel avantage pendant toute leur vie active.

Informer les organismes et les tiers de son changement de compte bancaire

Une fois que vous avez ouvert votre nouveau compte et que vous êtes assuré de la bonne réception des fonds transférés, il est temps d’informer les organismes et tiers concernés par votre changement.

N’oubliez pas de prévenir votre employeur afin qu’il puisse mettre à jour vos informations bancaires pour le versement de votre salaire. Cette étape doit être réalisée avec soin, car un retard dans la mise à jour de ces données peut causer des désagréments financiers.

Vous devez informer les organismes effectuant des prélèvements automatiques (factures, abonnements internet…) du changement du numéro IBAN rattaché à leur mandat SEPA. Pour cela, contactez directement chaque organisme concerné en leur transmettant un RIB mentionnant l’intitulé identique au précédent compte.

Si vous avez souscrit une assurance-vie auprès de votre ancienne banque ou si certains investissements sont encore en cours sur cet ancien compte, n’hésitez pas à contacter rapidement l’établissement financier pour effectuer les démarches nécessaires quant aux modifications requises.

Pensez aussi à avertir vos proches qui auraient pu avoir connaissance du numéro IBAN associé à votre ancien compte.

Réaliser toutes ces formalités permettra une saine transition vers votre nouvelle institution financière, en évitant tout souci logistique lié au non-respect des clauses contractuelles avec votre éventuel emprunteur.