Quelle poêle à bois choisir ?

1458

Très apprécié en France, la poêle à bois présente de nombreux atouts.  Outre son coût plus abordable par rapport au poêle à gaz ou à fuel, il a un caractère écologique. En raison de ce dernier critère, plus aides provenant du gouvernement encouragent sont installation. On retrouve sur le marché plusieurs modèles de poêle à bois et cela peut rendre le choix plus délicat. Découvrez à travers cet article les critères à prendre en compte pour choisir sa poêle à bois.

Un rendement optimal pour votre poêle à bois

Comme pour bon nombre d’équipements, le rendement d’une poêle à bois est apprécié en fonction de ses performances. Dans ce cas principalement, c’est le label « Flamme Verte » qui regroupe les meilleures poêles à bois. En effet, il faut au moins un rendement de 70 % pour qu’une poêle à bois soit éligible à ce label. Il faut quand même noter que l’idéal serait d’avoir un rendement de 85 %. Plus le rendement est élevé, moindre sera la consommation. Par ailleurs, il faut préciser que plus le bois utilisé pour la poêle à bûches est sec, plus le rendement sera optimal. Quant au chauffage à granulés, son rendement est généralement compris entre 85 et 95 %. Cela le rend éligible pour le label « Flamme Verte ». Vous pouvez obtenir plus d’informations en approfondissant vos recherches notamment à Marseille.

A lire en complément : La conversion fluide : De 150 ml en centilitres sans erreur

Une poêle dotée d’une puissance ajustée à la surface du logement

Un autre critère important à considérer pour le choix de votre poêle à bois est que sa puissance doit correspondre à l’étendue de la pièce à réchauffer. Ceci voudrait dire qu’il serait exagéré de choisir un modèle de 11 kW pour un minuscule studio. De la même manière, il ne conviendrait pas de choisir un modèle de faible puissance pour le chauffage dans vaste salon. Vous ne pourriez tout simplement pas atteindre une température confortable. En ce qui concerne la puissance de votre poêle à bois, vous devez tenir compte de trois critères à savoir :

La poêle à bûches est idéale pour réchauffer une ou deux pièces tandis que la poêle à granulés permet un chauffage continu de votre inutile.

Même si l’accent n’est pas tellement mis dessus, le matériau de fabrication de votre poêle à bois est aussi à prendre en compte. On distingue notamment la poêle en fonte, en acier, etc. La poêle en acier peut également être habillé de terre cuite, de brique, de faïence ou de pierre ollaire.

Comment choisir la taille idéale de votre poêle à bois ?

Décider de la taille idéale pour votre poêle à bois est crucial. En effet, une poêle trop grande sera inutilement coûteuse et difficile à intégrer dans votre logement, tandis qu’une poêle trop petite ne suffira pas à réchauffer correctement les pièces de votre habitation.

Pour choisir la taille parfaite, vous devez tenir compte du volume des pièces que vous désirez chauffer ainsi que du taux d’isolation thermique de ces dernières. Les dimensions varient d’un appareil à l’autre, mais il faut savoir qu’on parle généralement en kW. Ces indicateurs permettent, selon les calculateurs professionnels, de déterminer le modèle correspondant aux besoins énergétiques souhaités.

Toutefois, il existe aussi différents paramètres qui influent sur l’utilisation optimale et donc sur la puissance requise :

• Le style architectural du logement ;
• L’emplacement géographique ;
• La construction/isolation thermique.

En ce sens, un conseil professionnel peut être utile pour obtenir toutes les informations qu’il vous faut afin de faire un choix avisé.

Les critères à considérer pour une utilisation facile et sécurisée de votre poêle à bois

Avoir une poêle à bois performante est capital, mais il ne faut pas négliger les critères de sécurité et d’utilisation optimale. Voici quelques points essentiels à considérer :

• La qualité des matériaux utilisés pour la fabrication de votre poêle ;
• Les normes européennes en vigueur pour l’installation d’un appareil de chauffage au bois ;
• Le choix du type de combustible (bûches, granulés) et leur stockage, qui doit être facilement accessible sans obstruer le passage.

Lorsqu’on parle d’utilisation facile, il s’agit aussi du nettoyage régulier. Effectivement, un entretien adéquat garantit une utilisation prolongée et sûre. Pensez à bien vérifier que l’appareil dispose d’une trappe permettant un accès aisé aux cendres. Le revêtement intérieur doit être résistant afin qu’il se salisse moins rapidement, tout en étant simple à nettoyer.

Pour garantir votre sécurité lors de l’utilisation, choisissez une poêle équipée d’un système anti-retour des flammèches, ainsi que de portillons bien verrouillables. Assurez-vous que la structure soit stable sur son support grâce à ses pieds réglables.

Pour choisir sa poêle idéale, il importe non seulement que vous preniez compte des critères évoqués précédemment, mais aussi que vous soyez vigilant quant aux questions de sécurité et d’utilisation facile.

Une poêle à bois adaptée à votre logement et une utilisation optimale de celle-ci est un gage de confort et d’économie.