Quelle différence entre allocation logement et allocation logement sociale ?

78

Les allocations au logement sont des dispositifs mis en place afin d’aider les bénéficiaires à réduire leur loyer ou leur redevance. Vous pouvez distinguer l’allocation de logement, l’allocation de logement social et l’aide à l’allocation personnalisée. Chacune d’elle, a une spécificité. Quelle différence entre allocation logement et allocation logement sociale ?

Les conditions d’attribution

La différence entre l’allocation logement et l’allocation sociale réside essentiellement dans les conditions d’attribution. L’allocation logement sociale est appliquée uniquement lorsque vous n’avez pas accès à l‘allocation de logement ni à l’aide à l’allocation personnalisée. Elle est comme une solution de dernier recours lorsque plus rien n’est possible.

A découvrir également : Comment convaincre une banque pour un prêt immobilier locatif ?

Par contre, l’allocation logement vous sera attribuée si vous respectez l’une des nombreuses dispositions prévues pour son application. Ces dispositions tiennent compte de votre situation familiale.

Vous bénéficiez de l’allocation logement lorsque vous avez à charge un ascendant, un collatéral ou un descendant. Il est important que ce dernier soit touché d’incapacité de se procurer un emploi. Cette incapacité doit être reconnue par le CDAPH mais aussi évaluée à au moins 80 %.

A découvrir également : Comment assurer une résidence secondaire ?

Vous pouvez aussi recevoir cette allocation lorsque vous êtes bénéficiaire de prestations familiales. Vous êtes également pris en compte, si vous recevez l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH). Si vous n’avez pas accès à l’AAEH et aux prestations familiales, vous pouvez percevoir cette allocation à condition d’avoir à charge un enfant âgé au plus de 21 ans.

Ne pas avoir d’enfants ne vous empêche point de jouir de cette aide. Vous pouvez aussi en profiter à partir de la date de votre mariage et ceci pour 5 années.

En situation de grossesse, cette aide au logement vous sera versée si vous n’avez personne à charge. Vous pourriez en jouir à partir du début du 4ème mois de gestation jusqu’au terme du mois de naissance de l’enfant.

Il existe bien d’autres situations prévues afin de faciliter l’accès à l’allocation logement.

À propos de l’allocation sociale

En dehors du fait qu’elle s’applique lorsque vous ne bénéficiez ni de l’ALF ou de l’ALP, il existe des conditions d’accessibilité.Ces dernières diffèrent selon que vous soyez en résidence ou juste locataire.

À propos du demandeur, il doit être locataire ou sous-locataire de moins de 30 ans. Avant d’en faire la demande, assurez-vous que la résidence est localisée sur le territoire français. De plus, elle doit respecter les normes de décence et les conditions d’occupations minimales.

Pour bénéficier de l’allocation sociale, vous devez vivre sous un seuil de revenus défini en fonction du lieu de votre résidence. Le seuil tient compte aussi de la composition du foyer.

Pour des raisons de sécurité, vos revenus sont vérifiés auprès de Pôle emploi et d’autres mécanismes financiers comme les impôts.