Comment savoir si un maillot de bain est trop petit ?

1504

Parfois, opter pour un maillot en adéquation parfaite avec votre morphologie peut devenir une épreuve fastidieuse. En effet, il existe une pléthore de bikini intégrant des modèles de toutes sortes. Toutefois, afin de vous aider dans la quête de l’accessoire idéal, nous avons relevé quelques signes qui montrent à suffisance que votre maillot de bain est trop petit.

La taille du maillot : un élément fondamental

Comme pour les vêtements, la taille du maillot de bain est un élément fondamental. Un maillot trop petit indique tout simplement un problème de taille. Pour être précis, cela renvoie naturellement à un vêtement de plage de très petite taille. Si vous choisissez la mauvaise taille, il est clair que vous ne serez pas à votre aise. La taille peut être indiquée en chiffres (36, 38, 40…) ou en lettres (S, L, M, XL…) sur le maillot. De plus, certaines marques fixent la taille de leurs maillots de bain selon la taille de bonnet (du 85A au 100H).

Lire également : Prénom Hugo : origine, signification et popularité en France

Il est donc primordial de savoir sa taille pour faire le choix idéal. Fort est de constater que nombreuses sont celles qui ne connaissent pas leur taille exacte. A cet effet,  la plupart de magasins ou de boutiques mettent à votre disposition un guide de taille ou un tableau de correspondance pour vous éviter le mauvais choix. Le choix du maillot idéal dépend de la morphologie de l’utilisateur. Il faut donc prendre en compte la taille de la poitrine, celle de hanches, des bras mais également celle du postérieur.

L’inconfort du maillot

Un maillot de bain trop petit implique un vêtement qui n’est pas compatible avec votre corps. Cela se traduit par l’inconfort et le malaise subit. Votre corps est en ébullition, vous avez du mal à marcher convenablement, à nager, à vous mouvoir librement sur la plage. De même, lorsque le maillot de bain est trop petit, celui-ci est très oppressant et entraîne parfois des démangeaisons. Les sangles  sont trop serrées et les fermoirs ont du mal à tenir.

A lire aussi : Les meilleurs conseils pour passer de bonnes vacances en famille

Les traces laissées sur la peau

Un maillot de bain trop petit pour vous va engendrer des traces sur votre peau et ces dernières mettent parfois du temps à disparaître. En plus, lorsque vous avez pris la mauvaise taille du maillot de bain, les bretelles s’enfoncent sur vos épaules. Cette situation est assez douloureuse et peut dans des cas extrêmes créer des œdèmes.

Les signes visuels d’un maillot trop petit

En plus des marques sur la peau, il existe d’autres signes qui montrent que vous portez un maillot de bain trop petit. Parmi ceux-ci, on peut citer l’apparition des bourrelets. Effectivement, lorsque le tissu est trop serré contre votre peau, cela crée une pression qui fait ressortir les graisses et forme ainsi ces bourrelets disgracieux.

Un autre signe visuel pour savoir si vous avez pris la mauvaise taille de maillot de bain est la compression mammaire. Les femmes connaissent bien ce phénomène : lorsque le soutien-gorge ou le haut de bikini est trop petit, les seins sont comprimés et aplatis. Cela s’applique également aux hommes avec leur shorty moulant.

Il faut être attentif à l’aspect général du maillot de bain. S’il semble tendu au niveau des coutures ou s’il remonte vers vos parties intimes lorsque vous marchez ou nagez, alors c’est sûr qu’il est beaucoup trop petit pour vous !

Les risques pour la santé d’un maillot de bain mal ajusté

Porter un maillot de bain trop petit n’est pas seulement une question d’esthétique, cela peut aussi être dangereux pour votre santé. En effet, les risques sont multiples.

Le port prolongé d’un maillot de bain mal ajusté peut causer des frottements et des irritations sur la peau. Cela peut conduire à l’apparition de rougeurs ou même à des infections cutanées.

Il faut choisir un maillot de bain adapté afin de pratiquer vos activités nautiques préférées en toute sécurité. Si vous portez un modèle qui ne convient pas à votre morphologie, cela pourrait restreindre vos mouvements et augmenter les risques d’accidents aquatiques.

Si le tissu est trop serré contre votre peau, cela peut affecter la circulation sanguine. En particulier chez les femmes ayant une poitrine importante qui doit être soutenue correctement par leur haut de bikini. La compression mammaire due à un maillot trop petit peut entraîner des douleurs thoraciques et perturber le flux sanguin vers cette zone du corps.

Rappelons que l’eau stagnante présente dans certains types de piscines ou sur certaines plages peut contenir divers pathogènes dangereux pour la santé, comme des virus ou encore différentes sortes de microorganismes tels que E. coli voire même Legionella pneumophila (bactérie qui cause une infection pulmonaire sévère). Il faut bien se laver et changer régulièrement de maillot de bain.

Il est crucial de porter un maillot de bain adapté à sa taille, pour préserver sa santé et profiter pleinement des activités aquatiques.